Fleurs de lys dorée

BD056

Ce symbole fut utilisé par les souverains carolingiens puis par leurs successeurs, empereurs ottoniens et rois capétiens. C'est sous le règne de Louis VII, que l'expression « fleur de lis » apparut et que les fleurs de lis d'or sur champ d'azur devinrent les armes de France et l'emblème spécifique des rois de France.

De nombreuses légendes ont cherché à expliquer l'origine des armes de France.

  • Clovis recevant la fleur de lys.
    Parmi les hypothèses donnant à la fleur de lys des origines religieuses, on peut citer cette légende: dans l'ancienne forêt de Cruye (actuelle forêt de Marly), près du château de Montjoie où la tradition a fait séjourner Clovis et son épouse, vivait près d'une fontaine un ermite que la très chrétienne reine Clotilde avait l'habitude de venir consulter. Un jour qu'elle était en prière avec le saint homme, un ange leur serait apparu et lui aurait demandé de remplacer l'écusson de son mari portant trois croissants ou trois crapauds par trois fleurs de lys qui brillaient d'une couleur d'or sur la plaine de l'actuel Joye-en-Val. On prêtait à Clovis avant sa conversion des armes à trois crapauds.

  • Une autre légende rappelle que la fleur de lys est un iris stylisé dont Clovis a fait sa fleur favorite : lors de la bataille de Vouillé en 507, les armées de Clovis sont repoussées dans les marécages de la Vienne par les Wisigoths d'Alaric II. Une biche au son de l'armée traverse alors la Vienne en crue au niveau d'un gué environné de grands iris dont les rhizomes contribuent à la stabilisation les berges et vasières des cours d'eau, indiquant ainsi que ce passage au sol stable pouvait être franchi par les armées franques qui vont pouvoir battre les Wisigoths. Cette fleur, symbole de la victoire de Clovis, est dès lors adoptée par le roi des Francs.

  • Il a aussi été affirmé que la fleur de lys serait un ancien symbole des Francs saliens qui étaient originaires de Flandre où l'iris Faux-Acore ou iris des marais, plante hélophyte à fleurs jaunes spectaculaires, pousse en abondance sur les rives de la Lys, le cours d'eau le plus important de Flandre après l'Escaut. Le seigneur d'Armentières, une ville où coule cette rivière, en fit le motif de son blason. Lors de l'annexion de son fief par le roi des Francs, celui-ci décida à son tour de l'ajouter à son propre blason. Ainsi serait née la « fleur de Lys », qui n'aurait pas été un lys mais un iris.

  • Pierre-Barthélemy Gheusi donne à la fleur de lys une origine plus guerrière que botanique : ce serait un embout de javelot gaulois (ou encore l'Angon des Francs) avec pointe et crochets (voir l'analogie de forme avec ce sceptre fleurdelisé du blason de Trieste – blasonné « Hallebarde » – et qui serait la lance de Saint Serge selon Ottfried Neubecker, Le Grand Livre de l'héraldique).

 Ces boutons de manchette décalés sont fournis dans leur écrin "Une Autre Paire de Manches".

26,90 €

👉 2 personnes ont ce produit dans leur panier.

🔥 2 commandes en 30 jours.

 

Contactez-nous

Une quesion , un conseil ? (+33) 6 78 24 96 70

 

Livraison

Offerte dès 69€ d'achat sous 12 à 24h maximum

 

100% Satisfait

Échange ou remboursement sous 14 jours

 

Avis vérifiés

5502 avis

Fiche technique

Couleur
Or

Nouveau produit

Vous avez une suggestion d'amélioration ? 

Newsletter